Les productions Couac nous ont demandé de participer à un chouette projet : écrire et dessiner une case au coeur d'un cadavre exquis. Dimension du projet : toute une planche noir et blanc, partagée avec des tas de confrères.

Les profits iront pour la cause d'Amnesty International. Après avoir hésité à rendre hommage à Gaston dans la fameuse planche dessinée par Franquin pour la même ONG, nous avons opté pour une approche plus évidente. Nous avons simplement suivi l'action lancée par Edika et Bézian. C'était un honneur; on ne s'en est toujours pas remis. 

Pas le droit encore de dévoiler la case en question, ni la planche, mais on vous fait signe dès parution de la reproduction de la planche entière, qui sera achetable. 

A bas les chaînes !

 

PS : ci-joint une photo de Gael Remise dessinant notre case... par terre : la planche était trop grande pour tenir sur la table.

IMG_20160521_155320