Montreuil 17 ter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n'y a pas à tergiverser, tanguer du mental, ergoter du bulbe ou se twister les neurones : un bain de jouvence, eh ben, ça produit son effet : ça rajeunit !

C'est exactement ce que je me dis à chaque fois que l'on se plonge dans les eaux sucrées, tièdes et parfumées du salon du livre (pour enfants) de Montreuil.

Certes, il y a du monde, on vous marche sur les arpions, on vous broie la chevillère, on vous éructe à la nuque et on vous foudroie du regard dans les files d'attente, mais rien n'y fait.

Les précieuses minutes où un minot tout mignon viendra se pencher vers vous avec ses yeux plein d'étoiles et son petit coeur qui chavire pour échanger avec vous autour d'une dédicace... ces précieuses minutes là, elles rachètent tout, elles sont un baume, un onguent pour tous les jours, une alcool de velours, le nec plus ultra de l'émotion. 

Merci aux enfants d'être (encore durant quelques années) ce qu'ils sont : des Grands encore neufs, encore bons, encore généreux... pas encore secs...

Montreuil 17